Pergola bioclimatique

Fabrication & pose : estimation en ligne
OBTENEZ UN DEVIS POUR UNE PERGOLA BIOCLIMATIQUE
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Fabrication sur mesure
Pose garantie
100% MADE IN FRANCE
Éco-responsable

L’aménagement de l’espace extérieur est devenu une priorité pour beaucoup de français. Ils souhaitent en effet que leur jardin ou leur terrasse devienne un nouvel espace de vie. Dans ce cadre, la pergola bioclimatique pourrait répondre à bon nombre de leurs attentes.  

Principe et définition de la pergola bioclimatique

La pergola bioclimatique se distingue de la pergola traditionnelle par une volonté d’optimiser la structure de telle sorte qu’elle profite de son exposition ; quel que soit le temps, pour faire gagner en confort thermique et d’utilisation. Une pergola bioclimatique ; intègre des lames sur le dessus comme sur d’autres pergolas. Pourtant, ces dernières peuvent être inclinées à 150° de telle façon qu’en fonction de la lumière souhaitée ou de l’ombre, de la chaleur ou de la fraicheur que l’on souhaite avoir sous cet abri, cela est rendu possible.

L’air chaud, en effet, a tendance à monter et part entre les lames de la toiture. Quant à la pluie, elle est évacuée par un système de gouttière intégré.  Alors qu’une pergola classique est surtout construite pour apporter de l’ombre, en période de forte chaleur, la pergola bioclimatique est utilisable en toutes saisons. Le concept n’est pas nouveau, puisque l’on commence à parler du bioclimatique et de ses avantages en réduction d’énergie, suite au choc pétrolier des années 70. Pourtant, ce n’est qu’aujourd’hui que les constructeurs sont en mesure d’offrir à leurs clients des modèles réellement efficaces, sans renoncer au design.

Avantages et inconvénients d’une pergola

Il est courant de s’interroger entre plusieurs choix possibles : l’installation d’un store banne ou la construction d’une véranda. Pourtant, les deux présentent des inconvénients majeurs qui peuvent faire reculer un propriétaire. La prise au vent dans le premier cas implique l’installation par un professionnel ; ce qui représente un coût certain, sachant qu’il est obligatoire, le plus souvent, quand le mauvais temps arrive de le replier, pour protéger la toile. Celle-ci, même de bonne qualité, peut s’endommager à la longue et ne résiste pas aux fortes averses. La véranda doit faire l’objet le plus souvent d’une demande de permis de construire. Le prix au mètre carré, quel que soit le matériau utilisé, représente un investissement non négligeable.

La pergola bioclimatique ne nécessite qu’une déclaration de travaux, si elle est d’une grande superficie. Non seulement, elle apporte de l’ombre aux heures les plus chaudes, mais elle peut aussi protéger de la pluie ou encore de la neige. Le fait de la mettre près de la maison protège la façade et les menuiseries, tout en apportant un confort, quand les saisons froides arrivent. Il est alors possible de profiter de ses extérieurs plus longtemps. Le fait que les lames soient orientables à volonté en fonction des aléas météorologiques en fait une alliée pour gagner en confort thermique à tous points de vue, aussi bien dehors que dedans, car la présence d’une pergola bioclimatique permet de réduire sa consommation énergétique ; que ce soit au niveau du chauffage, mais aussi de la climatisation, qui est de plus en plus utilisée, quand vient la saison chaude.  

Plus besoin de rentrer son salon de jardin, quand la saison de l’automne arrive. Il suffit de mettre les lames en position fermée. Ventilée, la pergola, avec son absence de murs, permet aux meubles de ne pas sentir l’humidité, comme c’est souvent le cas quand ils sont entreposés dans un garage ou un abri de jardin. La pergola bioclimatique a néanmoins besoin d’un support très solide ; si l’on choisit un modèle adossé, par exemple, car un modèle fait pour durer dans le temps et qui supportera sans problème la prise au vent peut avoisiner les 500 kilos.  Il est donc impératif d’avoir des murs très solides. Si elle est choisie en bois, elle a besoin d’un entretien régulier. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes se tournent vers l’aluminium, qui n’a besoin d’aucun traitement spécifique pour rester toujours beau dans le temps.

Les modèles : adossée, rétractable, classique

Afin de répondre à des impératifs en termes de place ou parce qu’elles répondent mieux aux attentes des clients, il est possible de trouver des pergolas bioclimatiques de différents modèles. 

La pergola bioclimatique adossée, au lieu de 4 poteaux de soutien n’en utilise que deux, la structure reposant en partie sur un des murs de la maison. Selon l’orientation de cette dernière, il est possible que cela soit fait en façade, mais elle peut être installée à un autre endroit et ce, pour que la structure joue pleinement son rôle de confort et de protection. Il est en effet le plus courant de la mettre au sud. 

Le modèle rétractable est parfait quand on souhaite profiter pleinement du soleil, pour bronzer, par exemple. Les lames, en effet peuvent se rétracter à volonté et laisser place à la pleine lumière, sans ombre. Quand la personne souhaite se remettre à l’ombre, elle n’a qu’à remettre les lames à leur place initiale et profiter alors de cet espace ombré et ventilé.

Enfin, le modèle classique suppose l’installation de 4 poteaux. Même quand la façade de la maison s’y prête, il est possible de ne pas souhaiter qu’elle soit percée pour des raisons esthétiques.  

Selon ce que le client souhaite, la pergola bioclimatique peut être commandée manuellement, avec une télécommande ou à distance, via un smartphone. Idéal quand un épisode pluvieux n’était pas prévu et ce, pour préserver le salon de jardin.

Les options des pergolas (stores, LED, dimensions)

En fonction de la place dont on dispose, il est possible de se dire qu’une pergola bioclimatique n’est pas réalisable. C’est notamment pour cela qu’il est utile de demander un devis, afin d’être rassuré. Une pergola bioclimatique sur-mesure, c’est possible. La volonté d’en faire plus qu’une construction extérieure, mais bien une pièce de vie à part entière peut supposer l’envie d’y ajouter des options intéressantes comme un éclairage LED. Chaleureux, il permet de profiter de la pergola bioclimatique, même quand le soir tombe et présente également l’intérêt d’être peu énergivore. Enfin, pour clore la pergola bioclimatique, il est possible d’y ajouter des stores latéraux que l’on peut ouvrir ou fermer à l’envi. Un capteur de pluie peut être une très bonne idée pour ne pas se laisser surprendre par une averse soudaine, comme cela peut arriver à l’automne.

Conseils sur la pose

L’orientation des lames relevant d’une motorisation, il est indispensable, notamment pour ce point, de ne pas se risquer à l’auto construction. Un professionnel doit voir si le sol est bien stable et peut permettre la fixation des poteaux ; que ce soit pour un modèle classique ou adossé. Celle-ci doit se faire dans les règles de l’art, sachant qu’il faut que la structure puisse supporter les assauts du vent. Le scellement ne doit donc rien au hasard et seul un artisan peut se charger de ce travail, pour garantir une durabilité de la structure. Un propriétaire souhaitera peut-être par ailleurs et ce, pour optimiser le confort de sa nouvelle pièce à vivre, installer des options. Il est également possible, en fonction de la place disponible, qu’il faille opter pour une construction sur-mesure ou que le futur acquéreur ait envie de personnaliser sa pergola, en choisissant les meilleurs matériaux ou connaitre les coloris possibles. Prendre contact avec un professionnel est un avantage pour avoir des réponses afin de concrétiser son projet et en profiter rapidement.